Le lancement de la production serait imminent. | Sara Kurfeß via Unsplash
Le lancement de la production serait imminent. | Sara Kurfeß via Unsplash

La Switch Pro pourrait sortir très, très rapidement

Selon Bloomberg, Nintendo pourrait l'annoncer bientôt, avant même le début de l'E3 en juin.

Après des rumeurs persistantes depuis de longs mois, Nintendo devrait enfin dévoiler une version plus puissante de la Switch, son best-seller et vache à lait du moment. Bloomberg, qui révèle l'information, précise que l'assemblage pourrait commencer dès juillet, pour une mise sur le marché en septembre ou en octobre de cette année.

La console, souvent surnommée «Switch Pro», bien que personne ne connaisse encore son nom commercial définitif, serait logiquement vendue plus chère que la Switch actuelle, qui coûte 299 euros.

Elle serait commercialisée en parallèle de la Switch Lite, uniquement portable, alors que la Switch originelle, encore vendue aujourd'hui, serait progressivement appelée à disparaître.

Selon le site américain, généralement bien informé, l'annonce serait imminente puisqu'elle pourrait se faire avant l'E3, la grande conférence du jeux vidéo, afin que les studios puissent annoncer la sortie de leurs titres adaptés à cette nouvelle plateforme. L'E3 débute le 12 juin.

Rester dans la course

Comme annoncé précédemment par Bloomberg, cette «Switch Pro» devrait disposer d'un écran OLED 7 pouces et d'une nouvelle puce Nvidia permettant de jouer dans une résolution 4K lorsque la console est branchée à une télévision.

Lancer une version améliorée d'une console est une tactique qui a fait ses preuves chez Playstation et Xbox: elle permet de prolonger la durée de vie commerciale d'une plateforme, tout en continuant de vendre des unités.

Étant donné les performances de la Switch, qui s'est vendue à près de 85 millions d'exemplaires depuis son lancement en 2017, cette version modernisée pourrait être une très bonne affaire pour Nintendo.

Elle permettrait notamment à l'entreprise japonaise d'augmenter sa marge sur chaque unité vendue, selon les fournisseurs interrogés par Bloomberg. La «Switch Pro» fournirait également à la firme une arme de choix pour rester dans la course face aux nouveaux monstres de salon que sont la PS5 de Sony et la Xbox Series X|S de Microsoft.

Le principal obstacle que pourrait rencontrer cette console sera très certainement à chercher du côté de sa production. Car si les fournisseurs affirment pouvoir répondre à la demande de Nintendo, leurs chaînes ont été lourdement perturbées par la pandémie de Covid-19. La Switch, ainsi que les autres consoles et nombre de produits de l'électronique grand public, sont aujourd'hui très difficiles à trouver, notamment à cause d'une pénurie de puces électroniques.

En ce moment

Les voitures autonomes ne sont pas plus évoluées qu'un enfant de 7 ans

Tech

Les voitures autonomes ne sont pas plus évoluées qu'un enfant de 7 ans

L'intelligence artificielle fait fi du concept de «permanence des objets».

L'ordinateur quantique est-il voué à l'échec?

Tech

L'ordinateur quantique est-il voué à l'échec?

Beaucoup trop de bruit pour pas grand-chose.

Dans les bagages des touristes de SpaceX, des menottes et des sédatifs

Tech

Dans les bagages des touristes de SpaceX, des menottes et des sédatifs

On n'est jamais trop prudent.