La SVG, qui stimule le système vestibulaire de l'oreille interne, peut induire des mouvements virtuels en 3 dimensions. | Senad Palic via Unsplash
La SVG, qui stimule le système vestibulaire de l'oreille interne, peut induire des mouvements virtuels en 3 dimensions. | Senad Palic via Unsplash

Ce terrifiant simulateur de voiture est conçu pour vous rendre physiquement malade

La «stimulation vestibulaire galvanique» peut donner la nausée.

Jusqu'où ira la réalité virtuelle? Il est déjà possible d'enfiler des costumes haptiques pour ressentir la chaleur, la pluie ou éprouver des sensations physiques comme un coup de poing.

Certaines salles de cinéma sont dotées de fauteuils vibrant reproduisant les mouvements d'un train ou d'un bateau à l'écran. On trouve toujours les simulateurs de conduite, où l'on peut expérimenter les embardées et les accélérations d'une voiture grâce à un siège spécial bardé de pistons pneumatiques qui réagissent en fonction de la route qu'emprunte l'automobile sur l'écran.

Tout cela nécessite un équipement couteux et encombrant. Le YouTubeur Gene Hacks a inventé un simulateur à moins de 50 dollars capable de perturber votre sens de l'équilibre grâce à des électrodes qui induisent des mini-décharges électriques derrière les oreilles pour modifier la sensation d'équilibre.

Un procédé nommé «stimulation vestibulaire galvanique» (SVG), du nom du médecin italien Luigi Galvani, qui a découvert au XVIIIe siècle l'effet de l'électricité dans les muscles.

L'oreille interne est responsable de notre sens de l'équilibre. C'est elle qui est à l'origine du mal des transports, quand elle n'est pas coordonnée avec ce que perçoivent nos yeux.

La SVG, qui stimule le système vestibulaire de l'oreille interne, peut induire des mouvements virtuels en 3 dimensions (latérale, avant-arrière et rotation) en envoyant des signaux électriques particuliers. Des chercheurs japonais ont ainsi réussi à induire chez des volontaires un balancement de corps grâce à quatre électrodes sur les tempes simulant un trajet en lacets.

Le coupe-faim ultime

Le simulateur de conduite de Gene Hacks fait appel au même système et donne la sensation au joueur d'être «attiré» vers la gauche ou vers la droite, comme s'il était soumis aux mêmes forces que la voiture qu'il conduit dans le jeu, décrit le site Gizmodo.

Le système n'est pas encore entièrement au point, dans la mesure où la SVG rend la conduite très difficile. C'est le sens de l'équilibre qui régit en grande partie la façon dont on décide de son déplacement.

La SVG n'en n'est qu'à ses débuts mais de multiples applications potentielles sont déjà dans les tuyaux. Elle est notamment testée pour réduire les phénomènes de dépendance en activant les circuits de la récompense ou par l'armée américaine afin d'entraîner les soldats et améliorer la performance de ses pilotes et opérateurs de drones.

Mais on imagine aussi l'exploitation douteuse qui pourrait en être faite: induire des nausées pour faire passer l'envie de manger et faire maigrir, ou même «télécommander» une personne à distance, comme le montre cette effrayante vidéo où l'on voit une femme déambuler soumise à des injonctions de mouvements depuis l'extérieur.

En ce moment

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

Tech

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

La réalité est bien éloignée du fantasme.

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Biz

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Le marché est responsable à lui seul du tiers de l'inflation.

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Tech

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Le soleil artificiel a besoin d'un puissant gardien.