Le jouet le plus cher de l'histoire? | Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Le jouet le plus cher de l'histoire? | Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le Loop d'Elon Musk à Las Vegas est tout simplement ridicule

Plus de 50 millions de dollars pour un parc d'attractions, semble-t-il, très inutile.

La force de persuasion de la modernité et du progrès, quelle que soit leur réalité, peut être irrésistible. Il y a quelques mois, nous rapportions les grands doutes qui planaient déjà sur le très dispendieux Convention Center Loop auquel la Boring Company d'Elon Musk mettait la dernière main à Las Vegas, à la demande des autorités locales.

D'une promesse de révolution des mobilités urbaines à un «parc d'attraction Tesla», comme le décrit Bloomberg, le chemin a coûté cher à la Las Vegas Convention Center and Visitor Authority.

L'institution a ainsi mis plus de 50 millions de dollars sur la table pour tenter de désengorger son immense palais des congrès, que d'énormes raouts comme le Consumer Electronic Show transforment généralement en un indescriptible chaos automobile.

Surnommée la «Rainbow Road», constituée de quatre sections de 600 mètres seulement, ce Convention Center Loop semble désormais être prêt à entrer en service, à l'occasion du World of Concrete.

C'est Loopé

Des images de la chose, dans sa forme finale, circulent donc dans les médias et sur internet –ainsi que ci-dessous.

Les rires étouffés qu'elles provoquent peuvent être entendus de New York à Paris, de Tokyo au Cap, de Valparaiso à Pékin. Car avec ses véhicules individuels, au volant desquels un conducteur sera requis, le projet d'Elon Musk ressemble assez simplement à un métro lent aux «wagons» minuscules –un métro en beaucoup, beaucoup, beaucoup plus lent et en beaucoup, beaucoup, beaucoup moins efficace, donc.

Certains observateurs mettent en avant le coût réduit du projet, comparé à celui d'un métro en bonne et due forme. D'autres s'amusent de la lenteur avec laquelle les véhicules se meuvent dans ce tout petit tunnel aux leds multicolores, et s'interrogent sur le chaos que pourrait provoquer le moindre pépin sur la ligne.

Malgré les moqueries, le projet pourrait être développé à Las Vegas pour être relié à d'autres points d'importance de la ville, comme son aéroport. Surtout, Elon Musk a d'ores et déjà convaincu le maire de Miami que sa ville avait, elle aussi, absolument besoin de ce coûteux bidule.

Notons tout de même que Tesla travaillerait sur des «wagons» un peu plus capables que les Model X et Model S qui, pour l'instant, parcourent le Loop. Il est ainsi question de véhicules capables de transporter jusqu'à seize passagers et passagères. C'est mieux, certes. Mais ça reste moins qu'une quelconque rame de métro.

En ce moment

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Biz

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Les portefeuilles se remplissent de cryptomonnaies, et des risques qui y sont associés.

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

Et Cætera

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

La pandémie a considérablement ralenti les vols commerciaux et les équipages ont un peu perdu la main.

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

Tech

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

«L'énergie fossile la plus propre du monde» n'est pas si écolo que ça…