Le temps des vieilles machines à écrire est décidément loin. | Stux via Pixabay
Le temps des vieilles machines à écrire est décidément loin. | Stux via Pixabay

Le prochain correcteur de Word sera politiquement correct

Grâce à la nouvelle fonctionnalité de Word, vos textes ne seront plus seulement grammaticalement corrects, ils le deviendront aussi politiquement.

Annoncé par Microsoft lors de la conférence Build 2019, organisée du 6 au 8 mai à Seattle, Ideas est un nouveau correcteur basé sur l'intelligence artificielle et le machine learning représentant une avancée majeure dans le domaine du traitement de texte.

Prochainement disponible sur Word Online, via le service cloud de Microsoft OneDrive, il fonctionne comme un véritable assistant personnel d'écriture, capable de décoder les acronymes, de calculer le temps nécessaire à la lecture d'un texte et, surtout, de détecter mots et expressions de mauvais aloi ou inappropriées au sein d'une phrase.

Si, évoquant la situation de votre entreprise, vous écrivez par exemple la phrase «Il nous faut du sang frais», Ideas vous proposera le bien moins carnassier «de nouveaux employés».

Lutte contre le sexisme

Mais c'est surtout les biais sexistes qu'il aura la tâche de corriger. En anglais, les nombreux noms de métiers se terminant par -man, tels que mailman (facteur) ou congressman (membre du Congrès), se verront corrigés en mailperson ou congressperson. De la même manière, vous n'écrirez plus un «handicapé», mais «une personne en situation de handicap».

Ideas vous permettra aussi de vérifier si un terme utilisé est adéquat dans tous les contextes géopolitiques, certains mots pouvant être considérés comme injurieux ou insultants en fonction de la culture de chaque pays.

Pour développer son intelligence artificielle, Microsoft a fait appel à une équipe de linguistes. Mais si les questions d'orthographe et de grammaire reposent sur des règles et des usages plus ou moins reconnus par tout le monde, la commercialisation d'un correcteur politiquement correct ou progressiste aura sans doute plus de mal à faire consensus.

Que l'on y voie le risque d'encourager une novlangue ou le moyen ingénieux de ne plus froisser personne, nous devrions pouvoir nous faire une première idée d'Ideas dès le mois de juin 2019 pour la clientèle d'Office 365, et à l'automne pour le grand public.

En ce moment

Des squelettes à vendre sur Insta, une app pour la PMA, des milliards en data, l'éthique des cyborgs, c'était aujourd'hui sur korii.

Et Cætera

Des squelettes à vendre sur Insta, une app pour la PMA, des milliards en data, l'éthique des cyborgs, c'était aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.