Un écran directement sur la cornée, et la vie peut changer. | Businesswire
Un écran directement sur la cornée, et la vie peut changer. | Businesswire

L'œil bionique n'est plus de la science-fiction

Une start-up américaine planche sur la première lentille de vue capable d'afficher des informations grâce à la réalité mixte.

Cela fait cinq ans que les équipes de Mojo Vision, composées d'anciennes pointures d'Apple, d'Amazon, de Google et de Microsoft, travaillent à la mise au point d'une lentille intelligente de nouvelle génération.

Cette jeune pousse californienne, qui s'est fixé pour objectif de «donner aux gens des super-pouvoirs pour qu'ils puissent être meilleurs qu'ils ne le sont naturellement» vient de présenter la Mojo Lens, une interface visuelle adaptable à l'œil humain qui n'en est pour l'instant qu'au stade de prototype, mais qui représente déjà en soi une prouesse technologique.

Pour créer la Mojo Lens, il a fallu miniaturiser la technologie embarquée sur les lunettes de réalité mixte, notamment les capteurs d'affichage et de visualisation, ainsi que les capteurs nécessaires pour suivre les mouvements des yeux, afin de les faire tenir sur une surface de 2 centimètres sur 2.

L'écran en lui-même, positionné au centre de la lentille, n'est pas plus grand que la pointe d'un stylo à bille, ce qui en fait le plus petit et le plus dense jamais conçu. L'énergie nécessaire au fonctionnement des lentilles est fournie par un accessoire portable au poignet.

Toujours moins d'écrans

Selon la start-up, la Mojo Lens permet, en regardant à gauche ou à droite, d'avoir accès à toute une série d'informations basiques qui s'affichent sur la lentille: calendrier, météo, itinéraires, notifications, bibliothèque de musique, sans avoir le nez plongé dans un écran.

Des applications sont également en développement, comme Speech, qui permet d'afficher un discours pré-écrit qui défile ensuite à la manière d'un prompteur. «Tout comme vous verriez du contenu si vous aviez en main un téléphone portable ou si vous portiez une paire de lunettes de réalité mixte, les informations s'affichent sur votre rétine grâce à la lumière. C'est un dispositif très discret et, la plupart du temps, on oublie qu'on le porte», précise Mike Wiser, cofondateur de Mojo Vision.

Les super-pouvoirs de la Mojo Lens ne s'arrêtent pas là: elle a également pour but d'être utile aux personnes malvoyantes. Les lentilles peuvent ainsi permettre à la personne qui les porte d'augmenter la luminosité ou le contraste de son champ de vision et de distinguer clairement des objets plongés dans l'obscurité.

À terme, le projet de Mojo Vision est de démocratiser l'«informatique invisible» et de réduire la dépendance aux écrans. Si cette technologie venait à faire ses preuves, nous aurions peut-être demain nos smartphones implémentés sur notre cornée, et nous pourrions alors téléphoner d'un simple mouvement des yeux. Les applications seraient infinies: la perspective est fascinante.

En ce moment

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Les dix meilleurs articles de la semaine, pour un dimanche sans une trace d'ennui.

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Tech

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Vos vieux ordis ou smartphones contiennent des trésors qui peuvent être extraits grâce à la chimie.

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Tech

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Le Shinkansen N700S -avec un «S» pour «suprême»- peut se déplacer même en cas de coupure de courant.