Coquin! | Giant Military Cats via Twitter
Coquin! | Giant Military Cats via Twitter

Moscou installe des défenses antiaériennes sur ses toits, et les internautes se moquent

Tout se passe bien pour l'«opération militaire spéciale» russe, mais bon.

Lundi 16 janvier, il y a donc quelques jours à peine, nous évoquions avec beaucoup de «si» et de conditionnels l'hypothèse un peu folle que l'Ukraine, lasse de voir les missiles russes s'abattre sur sa population civile et ses infrastructures, finisse par contre-attaquer et envoyer des drones de sa conception frapper Moscou.

Il semble que l'idée ne soit pas si fantaisiste que cela, à en juger par ce qu'a mis en place la capitale russe pour les mois qui viennent: des défenses antiaériennes, consistant en de lourds systèmes Pantsir, ont été installées à l'aide de grues géantes sur plusieurs bâtiments importants de la capitale russe, à commencer par le ministère de la Défense.

Idéal pour marquer sa force, sa tranquillité d'esprit et la certitude maintes fois affichée de pouvoir écraser son modeste voisin –notons néanmoins que, pour une fois, l'armée russe semble prendre les devants.

Guerre de messages

Les images de l'installation de ces gros camions militaires n'a, bien sûr, pas manqué d'attirer l'attention de l'usine à mèmes que constituent une partie des soutiens de l'Ukraine sur les réseaux sociaux.

Mais retrouvons notre sérieux. Cette surprenante préparation russe à une éventuelle attaque aérienne ukrainienne est intervenue en parallèle d'un message très clair passé jeudi 19 janvier par le pouvoir central russe. L'Agence France-Presse (AFP) rapporte ainsi que Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, a affirmé, après la parution d'un article du New York Times que nous relayions le même jour, que la potentielle livraison d'«armes qui permettent de frapper le territoire russe» serait «potentiellement très dangereu[se]».

«Cela porterait le conflit à un tout autre niveau ce qui, bien sûr, n'amènerait rien de bon concernant la sécurité globale et paneuropéenne», a-t-il ajouté. La menace est claire et a été si souvent rabâchée qu'elle finit par faire penser à la fable de L'Enfant qui criait au loup, en plus nucléaire peut-être: touchez à la Crimée ou visez Moscou, et les conséquences seront dramatiques.

En ce moment

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Tech

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Dans la course aux armes hypersoniques, Chine et Russie ont plusieurs longueurs d'avance sur les États-Unis.

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour bannir l'ennui de votre dimanche et prendre de l'avance sur le monde.

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Et Cætera

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.