Comme tous les réseaux sociaux du monde, Slack va aussi ajouter des stories. | Scott Webb via Unsplash

Comme tous les réseaux sociaux du monde, Slack va aussi ajouter des stories. | Scott Webb via Unsplash

Le PDG de Slack annonce copier Clubhouse lors d'une discussion sur Clubhouse

L'audio à tout prix, y compris celui du plagiat.

Depuis le début de la pandémie et avec la généralisation du travail à distance, Slack, un service de messagerie en ligne organisée par canaux, est désormais l'une des entreprises les plus en vue du secteur des réseaux sociaux ou des outils collectifs de productivité.

Ayant battu son record d'utilisateurs journaliers, la société est une concurrente plus que sérieuse à Microsoft Teams et s'affirme comme un logiciel incontournable dans les entreprises. Slack se sent donc pousser des ailes et aspire à devenir plus qu'une simple messagerie.

Dans la grande tradition des réseaux sociaux qui, pour rester dans le vent, copient les bonnes idées des concurrents, Slack annonce toute une série de nouveautés. Son PDG Stewart Butterfield a déclaré qu'il souhaitait mettre en place un système d'échange audio qui n'aurait pas besoin d'être programmé, à la manière du très prisé Clubhouse.

Le plagiat de ce réseau social en vogue est totalement assumé: Butterfield l'a annoncé dans un salon vocal Clubhouse, alors même que le PDG de Clubhouse était présent dans la discussion, selon The Hustle.

Pris la main dans le Slack

«J'ai toujours cru en l'adage “le bon artiste copie, le grand artiste vole”, donc on est en train de construire Clubhouse dans Slack, en gros.» Butterfield ne prend pas de pincettes. Cependant, assumer à ce point la ressemblance avec Clubhouse cache peut-être autre chose.

Un logiciel de discussion en ligne organisé en canaux et qui permet à ses utilisateurs d'organiser des conversations audio existe déjà: il s'appelle Discord et intéresse beaucoup Microsoft qui, avec la coquette somme de 10 milliards de dollars, semble prête à mettre le paquet pour le faire tomber dans son escarcelle.

Or, ce que décrit Butterfield est précisément ce que propose cette plateforme popularisée par les fans de jeux vidéo et qui, avec 140 millions d'utilisateurs mensuels, a depuis largement dépassé les frontières du monde du gaming.

Affirmer que sa nouvelle fonctionnalité s'inspire d'un réseau social très récent constitue peut-être une manière d'éviter l'étiquette de «Discord pour boomers».

Ces discussions audio, qui pourraient transformer votre salon en open space bruyant, ne sont pas la seule nouveauté développée par Slack. Apparemment, toutes les apps doivent y passer: des stories à la Instagram vont aussi être ajoutées.

En ce moment

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Biz

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Les portefeuilles se remplissent de cryptomonnaies, et des risques qui y sont associés.

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

Et Cætera

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

La pandémie a considérablement ralenti les vols commerciaux et les équipages ont un peu perdu la main.

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

Tech

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

«L'énergie fossile la plus propre du monde» n'est pas si écolo que ça…