Augmentée, la réalité sera peut-être plus sûre, en particulier quand tout clignotera en rouge comme ici. | Capture d'écran via YouTube
Augmentée, la réalité sera peut-être plus sûre, en particulier quand tout clignotera en rouge comme ici. | Capture d'écran via YouTube

Augmenter la réalité pour rendre les routes plus sûres

En attendant la voiture pleinement autonome, la réalité mixte ou augmentée peut déjà faire beaucoup pour sécuriser les routes.

Lorsque vous conduisez votre voiture et que vous consultez votre GPS, il y a toujours un laps de temps pendant lequel vous n'êtes pas concentré à 100% sur ce qui se passe devant vous. Ne serait-ce que lorsque vous faites des efforts surhumains pour interpréter correctement les indications de la voix métallique qui vous suggère de tourner à gauche après la boulangerie –et ce, alors qu'aucune boulangerie n'apparaît dans votre champ de vision.

En 2017, le baromètre annuel de la conduite responsable publié par la Fondation Vinci Autoroutes, révélait que l'inattention causée par la consultation d'un GPS était la troisième cause d'accidents mortels, juste derrière l'alcool et la vitesse. Sachez-le: cet objet connecté qui trône fièrement sur votre tableau de bord peut potentiellement causer votre perte. Mais que l'on se rassure. Ça, c'était avant.

Anticiper les risques

Les ingénieurs de la start-up californienne Phiar Mobile ont eu une idée a priori géniale: associer les fonctionnalités classiques d'un GPS avec une IA prédictive et la réalité mixte, qu'ils ont regroupées dans une application pour smartphone.

Actuellement en cours de finalisation, cette technologie de conduite révolutionnaire sera disponible dans les prochains mois. Comme le montre la vidéo ci-dessous, elle pourra guider les conducteurs et les conductrices de façon beaucoup plus lisible et leur permettre d'éviter toute erreur d'interprétation en modélisant le chemin à suivre en vert sur l'écran du GPS.

Mieux: l'application pourra également analyser avec une grande précision l'environnement de conduite d'un véhicule, et alerter instantanément sa ou son pilote si un danger potentiel (piéton qui traverse hors des clous, cycliste qui zigzague entre les voitures, camion qui roule trop vite) se présente à lui, en les modélisant en rouge.

Pour arriver à ce résultat, le smartphone filme la route à l’avant du véhicule, puis l'IA analyse les images et identifie les risques, et enfin la réalité mixte délivre les informations sur l'écran du GPS. Phiar Mobile est ainsi bien plus qu'un simple système de navigation: excellent exemple de ce que la réalité augmentée peut apporter au quotidien, c'est un copilote connecté qui assiste de façon prédictive la personne au volant pendant tout son trajet. Ce que l'on pourrait appeler conduire avec un coup d'avance –et, espérons, avec moins d'accidents à la clé.

En ce moment

Ni dette ni impôts: comment financer les infrastructures?

Biz

Ni dette ni impôts: comment financer les infrastructures?

Une idée originale pour rénover ponts et hôpitaux sans creuser les déficits ni taxer d'avantage.

Le Loop ridicule d'Elon Musk, le cynisme de Pfizer, le pied de nez de Taylor Swift, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Le Loop ridicule d'Elon Musk, le cynisme de Pfizer, le pied de nez de Taylor Swift, l'hebdo de korii.

Dix articles pour regarder chasser l'ennui de votre dimanche.

L'arnaque à 230 millions de dollars du troupeau fantôme

Biz

L'arnaque à 230 millions de dollars du troupeau fantôme

Afin de combler ses pertes boursières, un trader s'est inventé un troupeau de 266.000 vaches.