À gauche, une console next gen; à droite aussi. | Sony / Microsoft
À gauche, une console next gen; à droite aussi. | Sony / Microsoft

La PlayStation 5 serait-elle finalement plus puissante que la Xbox Series X?

En jeu, la réalité fait mentir les chiffres (pour l'instant).

Microsoft le clame depuis son annonce officielle: la Xbox Series X est la console la plus puissante jamais conçue. L'affirmation vise sa concurrente frontale, la PlayStation 5 de Sony, lancée sur le marché quelques jours après. Sur le papier et lorsque l'on regarde les chiffres bruts, Microsoft dit vrai. Dans la réalité et en conditions réelles, c'est semble-t-il une autre histoire.

Rassurons au préalable celles et ceux qui pourraient hésiter entre les deux machines: Xbox Series X comme PlayStation 5 sont deux merveilles technologiques, l'une comme l'autre apporteront joie et félicité aux gamers qui auront la chance de mettre la main dessus, et les différences constatées sur certains jeux ne seront sans doute bientôt qu'un lointain souvenir.

Mais le fait est que Digital Foundry, une section du site Eurogamer qui décortique avec un grand sérieux les performances des machines comme des titres qu'elles font tourner, constate que les jeux disponibles sur les deux plateformes, notamment Dirt 5, Devil May Cry 5, Call of Duty: Black Ops Cold War semblent mieux tourner sur PS5 que sur Series X ou, au mieux, que cette dernière n'a dans les faits aucun avantage par rapport à la première.

Le cas le plus épineux est celui d'Assassin's Creed Valhalla, qui souffre d'un effet visuel quelque peu fâcheux nommé «tearing» et d'une fluidité perfectible sur Xbox Series X, quand l'expérience semble sans défaut sur la machine de Sony. C'est pourtant avec Microsoft que l'éditeur du jeu, Ubisoft, a conclu un accord marketing et promotionnel, visible des mois avant la sortie de la machine comme du jeu: pour dire les choses de manière familière, ça la fout mal.

Retard à l'allumage

Selon The Verge, ces écueils ne sont pas dus à un défaut de conception de la machine de Microsoft, mais à un retard pris par la firme avec son kit de développement, plateforme sur laquelle les développeurs peuvent, avant la mise sur le marché d'une console, concevoir leurs jeux et apprendre à maîtriser les environnements techniques next gen.

Optimiser un jeu pour une machine ou pour une autre nécessite des compétences et un apprentissage particuliers, qui peuvent selon les cas prendre plus ou moins de temps à s'acquérir. Les équipes chargées des jeux sur PS5 auraient reçu leurs kits plus tôt, et auraient donc une légère avance sur celles ayant adapté les titres à la Xbox Series X.

Un peu de temps et quelques mises à jour devraient donc aplanir ces variations et, peut-être, donner à la Xbox Series X l'avantage technique que promettent ses chiffres bruts.

En attendant, pour le commun des gamers, rien de tout ceci ne semble franchement problématique en jeu. Nous pouvons même attester qu'Assassin's Creed Valhalla ou Devil May Cry 5 sont de pures merveilles sur Series X, comme le sont Spider-Man: Miles Morales ou Demon's Souls sur PlayStation 5.

En ce moment

Le nouveau KF-21 coréen, un concurrent sérieux pour le Rafale?

Tech

Le nouveau KF-21 coréen, un concurrent sérieux pour le Rafale?

Sorte de F-22 low cost, l'avion pourrait tailler quelques croupières au fleuron aéronautique français.

Les voitures électriques vont-elles causer une pénurie mondiale d'eau?

Tech

Les voitures électriques vont-elles causer une pénurie mondiale d'eau?

La quantité d'eau nécessaire à la fabrication des batteries et des puces électroniques est abyssale.

Pfizer profite de la pandémie pour augmenter le prix de son vaccin (et s'en vante)

Biz

Pfizer profite de la pandémie pour augmenter le prix de son vaccin (et s'en vante)

25% plus cher, selon le Premier ministre bulgare.