Brrrrrr! | Sandra Kapella via Unsplash
Brrrrrr! | Sandra Kapella via Unsplash

Existe-t-il un complot des chats contre Starlink, l'internet satellitaire d'Elon Musk?

Rencontre des paraboles chaudes dans ta région.

Si un chat rôde toute la journée autour de vous, se colle à votre corps dès les frimas nocturnes venus, ne semble pouvoir survivre sans faire de vos genoux son trône officiel, complique votre télétravail en posant son séant sur votre laptop dès que vous regardez ailleurs, vous le savez: mis à part les croquettes (et encore), rien n'attire plus un félin qu'un peu de chaleur. Et désormais, de manière surprenante, l'internet satellitaire d'Elon Musk, Starlink, ou une partie de ses installations nécessaires au sol.

C'est ainsi que Gizmodo a repéré le tweet drolatique d'Aaron Taylor, dans lequel une photo de cinq chats agglutinés sur une parabole de la firme est accompagnée de ce commentaire: «Starlink fonctionne très bien jusqu'au moment où les chats découvrent que la parabole leur offre un peu de chaleur les jours de grand froid.»

La source de cet amour? Une option dévoilée par Starlink en 2020, sobrement nommée «Snow Melt Mode» et permettant, lorsque l'hiver et ses froids tracas sont là, de chauffer ladite parabole pour en faire tomber la neige ou le gel, et ainsi assurer le fonctionnement optimal du système.

Mais comme le fait remarquer l'auteur du tweet et de la photo, il existe une autre explication plausible à cette attirance particulière des félins domestiques pour les paraboles Starlink: les chats sont tout simplement des connards.

Complot

L'Américain explique ainsi que sa maison confortablement chauffée est librement accessible, en tout temps, à ses camarades à quatre pattes, et qu'ils y disposent de leurs propres quartiers luxueux. «Ils sont là parce qu'ils ont choisi d'être là», observe-t-il.

Il décrit la perfection calorique du matériel de Starlink, qui constitue un merveilleux solarium chauffé par le bas, et émet l'hypothèse d'un complot contre ses débits internet.

Car lorsqu'ils établissent leurs quartiers sur cette assiette chauffante à 500 dollars, ses chats ne manquent bien sûr pas de faire baisser la qualité de sa connexion, au point de lui faire perdre le fil d'un film qu'il visionne en streaming.

Qui sait, l'histoire racontera peut-être un jour qu'Elon Musk a fait faillite à cause de hordes de félins un peu trop amoureux des produits que Starlink vendait.

En ce moment

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Et Cætera

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Quatre articles pour poser un autre regard sur le monde.

Le J-20 furtif chinois ne fait pas (encore) peur aux États-Unis

Tech

Le J-20 furtif chinois ne fait pas (encore) peur aux États-Unis

Ses missiles, en revanche...

Les dragons de «Game of Thrones» pourraient-ils réellement voler?

Tech

Les dragons de «Game of Thrones» pourraient-ils réellement voler?

Un ingénieur en aéronautique tente quelques calculs savants.