Un garçon plein d'avenir. | Jason Jarrach via Unsplash
Un garçon plein d'avenir. | Jason Jarrach via Unsplash

Plus fort que les pénuries, il fabrique ses propres processeurs dans son sous-sol

Une «garage story» comme on les aime.

Après le «rétro gaming», place au «rétro engineering». Sam Zeloof, un américain de 22 ans a réussi l'exploit de fabriquer des puces électroniques avec les moyens du bord, dans le garage de ses parents.

Après avoir réalisé sa première puce électronique en 2018, alors qu'il était encore en dernière année de lycée, le petit prodige vient d'annoncer son deuxième circuit intégré 100% fait maison, composé de 1.200 transistors. Il reprend une technique utilisée par Intel dans les années 1970. À la seule (petite) différence que si, à l'époque, le projet nécessitait la mobilisation de la firme tout entière, lui l'a fait tout seul.

Installé dans son garage du New Jersey, il a constitué un petit laboratoire en achetant sur eBay et d'autres sites de vente aux enchères un stock de matériel de fabrication datant des années 1970, 1980 et 1990.

Un équipement pas toujours en bon état, mais relativement facile à réparer en comparaison du matériel actuel. Une de ses meilleures trouvailles: un microscope endommagé, d'une valeur de départ de 250.000 dollars, acheté seulement 1.000 dollars et qu'il a ensuite réparé.

Tout, tout seul

Découpe du silicium, modelage aux lumières ultraviolettes: tout est «home-made», le garçon trempant par exemple lui-même ses transistors dans de l'acide. «Je me dis que si quelqu'un d'autre a pu y arriver, je peux aussi, même si ça me prend plus de temps», explique-t-il à Wired.

Dans sa quête, en pionnier, il met l'ingénierie électronique à la sauce logiciel libre. D'expérimentation en expérimentation, il partage son aventure sur sa chaîne YouTube et sur son blog, où il explique en détail son processus, photos, vidéo et schémas à l'appui.

L'élément-clé de ses puces électroniques? Les semi-conducteurs. Un matériau plus ou moins conducteur, indispensable pour la fabrication de la plupart des appareils modernes. Ils prennent la forme de plaques très fines empilées les unes sur les autres, tels des transistors microscopiques.

Les réalisations de Zeloof interviennent dans un contexte de pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui bloque depuis plusieurs mois la fabrication de voitures ou encore de consoles de jeux. L'avenir sera-t-il au DIY électronique? Vous savez en tout cas ce qui vous reste à faire pour vous bricoler une PS5: monter un labo dans le garage.

En ce moment

💣 L'obus GPS qui fait trembler Moscou 🛢️ L'OPEP du côté russe 🤑 Les SMS ridicules de Musk & co., une journée sur korii.

Et Cætera

💣 L'obus GPS qui fait trembler Moscou 🛢️ L'OPEP du côté russe 🤑 Les SMS ridicules de Musk & co., une journée sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde en avance.

Les SMS d'Elon Musk et de ses copains milliardaires, «de la merde contre les murs»

Tech

Les SMS d'Elon Musk et de ses copains milliardaires, «de la merde contre les murs»

Fayotage, idées à la noix et egos géants: le rachat de Twitter, c'est pas joli joli.

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Biz

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Pour la Maison-Blanche, pour l'Ukraine et pour votre plein d'essence.