Une sorte de télescope à puanteur. | St. Croix Sensory, Inc.
Une sorte de télescope à puanteur. | St. Croix Sensory, Inc.

Chuck McGinley, l'homme qui a inventé le télé-renifleur

Étrange objet, son Nasal Ranger est pourtant très sérieux et surtout, utile.

Pour renifler ses madeleines à distance, Proust aurait sans doute été l'un des premiers acquéreurs du Nasal Ranger, l'étrange objet conçu par Chuck McGinley, auquel le New York Times consacre un passionnant article.

Ceux qui l'ont perdu du fait du Covid-19 peuvent en témoigner: l'odorat est d'une utilité physique et d'une puissance psychologique primordiales. Il alerte sur des dangers imminents, aiguise les appétits, indique un endroit à éviter ou un aliment à mettre à la poubelle, réveille dans l'esprit de lointaines et nostalgiques sensations.

Mais l'odorat est aussi quelque chose de plutôt évasif. Une odeur est parfois fugace, évanescente, difficile à évaluer, à calculer, à préciser, à décrire de manière universelle et intelligible par tout le monde.

Pourtant, comme l'explique le NYT, le nez humain est doté de redoutables pouvoirs. Détecteur chimique, capable de sentir 1.000 milliards d'odeurs, il peut par exemple saisir la présence du très puant et toxique hydrogène sulfuré (une odeur d'œuf pourri) à des concentrations infinitésimales, de l'ordre de 1 pour 1 milliard.

Problème: s'il est parfois possible de mesurer cette concentration chimique, son odeur, donc ses effets sur les populations touchées sont plus difficilement quantifiables.

«C'est une chose de mesurer les émissions, mais l'odeur est une sensation. Parce qu'elle peut être expérimentée de manière très différente selon les personnes, cela nous met dans une impasse sur la manière de réguler», expose Pamela Dalton, psychologue étudiant la question au Monell Chemical Senses Center à Philadelphie.

C'est un roc! C'est un pic! C'est un cap!

Sans même parler de possibles toxicités, la question des odeurs peut causer de réels problèmes de santé publique. C'est pourquoi la science cherche depuis des décennies à mesurer l'odeur, comme elle mesure la lumière ou le son. D'où l'invention de l'olfactométrie et de l'outil associé, le nez artificiel ou nez électronique.

Nommé «Nasal Ranger» et conçu dans son laboratoire St. Croix Sensory, l'olfactomètre de terrain de Chuck McGinley qui, au début de sa carrière a travaillé chez 3M sur la technologie des cartes olfactives à gratter, est présenté comme un pas de géant dans un domaine qui intéresse de plus en plus de scientifiques et start-ups.

Raffinement du vieux Scentometer développé dans les années 1960, ressemblant à un porte-voix que l'on poserait sur son nez, cet appendice qui n'aurait pas déplu à Cyrano de Bergerac permet à des nez professionnels et entraînés –des sortes de shérifs de la puanteur– de mesurer avec précision une odeur, de la décrire et d'en chiffrer la concentration.

«Un Nasal Ranger crée des séries de dilutions en mélangeant l'air ambiant avec de l'air pur (air filtré charbon actif), explique la notice en français de l'appareil. L'olfactométrie de terrain définit chaque niveau discret de dilution comme “Dilution-to-Threshold” D/T ratio (rapport dilution/seuil). Le rapport “Dilution-to-Threshold” est une mesure du taux de dilution nécessaire pour rendre l'odeur de l'air ambiant non détectable.»

Bref, le Nasal Ranger permet de déterminer si ça pue ou non, d'une manière scientifique, donc difficilement contestable. Pour des millions de personnes –pas toujours les plus argentées– vivant à proximité immédiate d'une industrie aux émanations olfactives insupportables, c'est la promesse d'actions juridiques plus claires, moins coûteuses et basées sur des mesures objectives. Donc d'une vie plus agréable.

En ce moment

🔫 De l'importance des gros canons 💣 Le coup d'État contre Poutine 🐦 Elon Musk qui plombe Twitter: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🔫 De l'importance des gros canons 💣 Le coup d'État contre Poutine 🐦 Elon Musk qui plombe Twitter: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour voir le monde d'un autre œil et chasser l'ennui de votre dimanche.

🔥 Et si l'Ukraine envahissait la Russie? ⚡ Les douteux lasers russes anti-drones 🏃 La course à l'exaflop, hier sur korii.

Et Cætera

🔥 Et si l'Ukraine envahissait la Russie? ⚡ Les douteux lasers russes anti-drones 🏃 La course à l'exaflop, hier sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde autrement.

Supercalculateurs: les États-Unis courent derrière une Chine triomphante

Tech

Supercalculateurs: les États-Unis courent derrière une Chine triomphante

Géopolitique et concours de bits.