Des panneaux conçus par SOURCE, installés dans un village isolé du Timor Oriental. | Businesswire
Des panneaux conçus par SOURCE, installés dans un village isolé du Timor Oriental. | Businesswire
Veolia présente

SOURCE crée de l'eau potable avec de l'air et du soleil

Sa technologie utilise l'énergie solaire pour exploiter l'humidité présente dans l'air ambiant.

Comment approvisionner en eau les zones les plus isolées au monde? Jusqu'ici, en creusant des puits ou en acheminant de l'eau par la route. Mais la société SOURCE, ex-Zero Mass Water, propose désormais une autre solution: comme si elle cueillait la rosée, l'entreprise sait récupérer l'humidité présente dans l'air ambiant pour en faire de l'eau potable.

«Des matériaux nanostructurés spécialement conçus extraient la vapeur d'eau de l'air. L'énergie solaire est ensuite utilisée pour "respirer" dynamiquement la vapeur d'eau des matériaux. Cela crée les conditions d'une condensation passive écoénergétique et donne une eau pure de haute qualité», explique son fondateur Cody Friesen.

À l'origine était le désert

L'homme a toujours souhaité mettre la technologie au service de l'environnement. Ayant grandi dans le désert de Sonora (Arizona), il est particulièrement sensible à la question de l'eau.

Après avoir étudié et enseigné la science des matériaux à l'Université d'Arizona, Cody Friesen fonde d'abord une société spécialisée dans les batteries, puis travaille comme co-président du comité énergie du US Manufacturing Council.

«J'ai créé Zero Mass Water en 2014. Au cours de mes voyages, j'ai passé beaucoup de temps dans des endroits où il pleut beaucoup mais sans eau potable. J'ai réalisé que l'eau n'était pas seulement une question de pénurie mais aussi un problème d'assainissement, de distribution et d'infrastructure», explique-t-il.

Il nous a fallu plusieurs années, cela a nécessité une équipe hautement transversale de thermodynamiciens, de scientifiques des matériaux, de dynamiques des fluides numériques, d'ingénieurs en mécanique, de chimistes pour atteindre l'efficacité et l'élégance de l'hydro-panneau SOURCE.
Cody Friesen, fondateur de SOURCE

Cody Friesen monte alors une équipe de scientifiques et d'ingénieurs, dans le but d'appliquer le principe des énergies renouvelables à la production d'eau potable. Il recherche une solution qui ne nécessite ni infrastructure, ni apport extérieur d'eau: l'idée de la condensation s'impose donc naturellement.

«Il nous a fallu plusieurs années, cela a nécessité une équipe hautement transversale de thermodynamiciens, de scientifiques des matériaux, de dynamiques des fluides numériques, d'ingénieurs en mécanique, de chimistes pour atteindre l'efficacité et l'élégance de l'hydro-panneau SOURCE», détaille-t-il.

Eradiquer les bouteilles en plastique

La mise en place et l'entretien d'un réseau d'eau potable nécessite des ressources qui ne sont pas toujours disponibles, en particulier dans les pays les plus pauvres. Par conséquent, le recours aux bouteilles en plastique (dont l'impact environnemental est notoirement désastreux) est fréquent dans les pays en voie de développement.

À Bahia Hondita, en Colombie. | Businesswire

«Chaque hydropanel économise plus de 50.000 bouteilles en plastique au cours de son cycle de vie. Nous voulons proposer une alternative sûre et renouvelable et nous déployons des volumes croissants d'hydro-panneaux dans le monde», détaille le fondateur de SOURCE.

Si l'entreprise ne communique pas sur ses données financières, elle connaît une croissance importante depuis sa création et emploie désormais une centaine de personnes.

Elle a implanté sa technologie dans 45 pays, notamment dans des camps de réfugiés au Liban et en Jordanie. Dans le cadre d'un partenariat avec l'USAID, 126 hydro-panneaux ont ainsi donné à 36.000 personnes un accès à l'eau potable.

Les hydro-panneaux SOURCE n'ont pas besoin de tuyaux, d'électricité ni de plastique; ils ne génèrent pas non plus la pollution du transport par camion.
Cody Friesen, fondateur de SOURCE

Soutenue par des investisseurs comme le géant BlackRock, SOURCE s'adresse principalement à deux types de clientèle: les autorités locales, ONG et agences internationales qui veulent installer les hydro-panneaux de l'entreprise pour une communauté, mais aussi les individus souhaitant équiper leur maison individuelle.

Le futur de l'eau potable?

«Les hydro-panneaux SOURCE n'ont pas besoin de tuyaux, d'électricité ni de plastique; ils ne génèrent pas non plus la pollution du transport par camion. C'est une solution locale off-grid [hors-réseau] pour améliorer l'accès à l'eau, particulièrement important pour les communautés éloignées ou rurales pour qui il est limité ou inexistant», poursuit Cody Friesen.

Aux sceptiques, le fondateur rappelle que les technologies disruptives ont toujours été jugées peu crédibles à leurs débuts: les énergies renouvelables, la voiture électrique, le téléphone portable... Elles ont ensuite démontré qu'elles n'étaient pas seulement une alternative, mais qu'elle étaient l'avenir. Pour lui, l'hydro-panneau SOURCE représente tout simplement le futur de l'eau potable.

Les panneaux de SOURCE sont également une solution pour les îles et territoires où l'approvisionnement en eau potable peut être difficile, comme en Jamaïque. | PR Newswire

«Nous pensons que l'accès à l'eau potable est un droit humain fondamental. Nous sommes déterminés à en faire une ressource renouvelable pour tout le monde, partout. Nous voulons être une source de résilience, d'espoir, d'autonomisation, de santé et de bien-être pour les communautés du monde entier», conclut le fondateur.

En septembre 2019, Cody Friesen obtient le prix Lemelson-MIT, d'un montant de 500.000 dollars [environ 437.000 euros] pour l'ensemble de ses inventions.

Si la technologie fonctionne mieux par temps humide et ensoleillé, elle peut extraire de l'eau potable de l'air dans presque toutes les conditions météorologiques. En somme, l'entreprise a tout compris au principe du ruissellement.

Cet article vous est proposé par korii et Veolia dans le cadre de Green Mirror, un événement éditorial écrit et audio pour voyager dans le temps, prendre conscience et réfléchir sur les enjeux qui nous attendent collectivement face au changement climatique. Comment agir dès maintenant face à l'urgence?

Découvrez les solutions déjà existantes ou prometteuses à travers notre série d'articles et de podcasts publiés sur notre site-événement.

En ce moment

Ces bateaux militaires fantômes qui menacent la paix mondiale

Tech

Ces bateaux militaires fantômes qui menacent la paix mondiale

De plus en plus courant, le trucage des positions GPS de navires de guerre peut enflammer les tensions.

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Tech

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Un fantasme journalistique, mais avec une part de vérité.

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Tech

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Ça va mieux en le (re)disant.