Le futur, c'est dès demain. | Danijel Durkovic via Unsplash
Le futur, c'est dès demain. | Danijel Durkovic via Unsplash

Les technologies qui feront 2020

Numérique, GAFAM, environnement, quotidien: le point sur ce que nous réserve la nouvelle année.

À quelles avancées marquantes assisterons-nous en 2020? Quelles sont les innovations qui bousculeront notre quotidien?

À n'en pas douter, les énergies renouvelables, les intelligences artificielles, la 5G, l'internet of things (IoT) sont appelés à transformer toujours plus en profondeur nos modes de vies et nos façons de travailler.

L'année prochaine, internet entamera une invasion en règle du monde physique avec un déploiement nettement plus important des objets connectés, positionnant définitivement la donnée comme vecteur principal du technocapitalisme.

Dans le même mouvement, l'urgence climatique passera un cap et deviendra l'enjeu de société numéro 1, mobilisant toutes les énergies et les initiatives.

L'an 2020 s'apprête à être mouvementée et riche en changements, à la fois 100% numérique et totalement green. Un acmé de ce que nous aurons vécu durant la décennie écoulée, alors que nous sommes sur le point de basculer dans la suivante.

  • Le tournant majeur de la 5G

Le 21 novembre 2019, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a annoncé que les premiers blocs de fréquence 5G pourraient être attribués dès le mois de mai 2020, dans le cadre d'un déploiement qui se poursuivra jusqu'à la fin de l'année.

La cinquième génération de réseaux mobiles est annoncée comme le grand événement numérique de l'année qui vient. Il y a de quoi: dotée d'une connexion beaucoup plus puissante et rapide que la 4G, elle permettra l'envoi instantané de tout type de document, même les plus volumineux, sans aucune latence ou zone blanche, la 5G pouvant couvrir le moindre centimètre carré du territoire national.

Elle autorisera en outre le partage de fichiers vidéos en 4K et 8K, standardisant ainsi l'ultra haute définition des images, avec des débits pouvant aller jusqu'à 20 gigabits de données par seconde en téléchargement et 10 dans le sens inverse –un véritable coup d'accélérateur pour internet.

  • Des objets connectés partout

Selon des chiffres publiés par Statista, il y aura 30, 7 milliards d'objets connectés dans le monde en 2020 et 75,4 milliards en 2025, contre 26,6 milliards actuellement. Cette très forte poussée est rendue possible par la 5G, tant ce nouveau réseau a été pensée pour favoriser le développement de l'IoT.

Avec un débit nettement plus rapide mais surtout plus stable, il permettra aux internautes de gérer un plus grand nombre d'objets connectés et de profiter d'une meilleure fiabilité dans la transmission des données.

Alors que les assistants vocaux commercialisés par Amazon et Google investissent dès à présent nos foyers, ils pourraient jouer un rôle plus important avec la multiplication des objets connectés, devenant de véritables tableaux de bord domotiques.

Alexa est déjà capable de programmer alarmes et minuteurs, de contrôler les appareils connectés compatibles, les lumières et les interrupteurs. La montée en puissance de l'IoT a toutes les chances d'accélérer l'avènement de la smart home, d'autant que les grands du secteur se sont enfin réunis pour réfléchir à un standard commun.

  • Humain et machine ne feront qu'un

Certaines innovations laissent entrevoir une reformulation du pilotage des outils numériques, qui pourrait prendre corps de façon inédite dès l'année prochaine.

Le nouveau casque mis au point par la start-up NextMind –une sorte de disque que l'on place à l'arrière de la tête– donnera pour la première fois l'opportunité de commander en temps réel des périphériques par la pensée.

Pour ce faire, le dispositif NextMind est équipé d'une technologie développée par une équipe de neuro-ingénieurs, qui décode grâce à des algorithmes de machine learning les impulsions neuronales du cortex visuel et les traduit en commandes.

Il deviendrait alors possible de monter le son de sa télévision ou d'ouvrir un dossier sur son ordinateur uniquement grâce à son cerveau, de façon quasi instantanée et sans aucun effort.

NextMind a mis un pied dans le futur en dessinant les contours de la relation être humain-machine de demain, et sa technologie pourrait trouver ses premières applications dès 2020.

  • La tech à l'assaut des banques

Entre les établissements financiers et les géants de la tech, rien ne va plus. Alibaba, Google, Amazon, Tencent, Apple, Uber: tous ont des vues sur le secteur bancaire.

Fin 2019, Uber a ainsi annoncé la création d'Uber Money, un portefeuille numérique permettant de réaliser des transactions financières, pour l'instant réservé à ses chauffeurs et à son personnel.

De son côté, Amazon a lancé une carte de crédit en partenariat avec Synchrony Bank, à ce stade disponible sur le seul marché américain.

Quant à Alibaba et Tencent, ils ont tous deux obtenus des licences bancaires en 2019 et peuvent déployer des services financiers, avec toute la force de frappe et les centaines de millions de client·es que ces deux géants chinois de l'e-commerce ont en réserve.

Déjà malmenés par les néobanques et confrontés au problème des taux d'intérêt négatifs dictés par la Banque centrale européenne, les grands groupes historiques vont devoir revoir leur copie pour conserver leur clientèle et maintenir le niveau de leurs bénéfices.

Preuve d'un changement de cap notable, les virements instantanés, censés concurrencer les outils de paiement proposés par les géants de la tech, sont entrés en vigueur fin 2019. La guerre est déclarée.

  • Une préoccupation climatique systémique

Avec la loi sur la croissance verte, qui entrera en vigueur l'année prochaine, et une kyrielle d'innovations écoresponsables dans tous les secteurs de l'économie, 2020 sera l'année où l'urgence environnementale deviendra omniprésente dans nos vies.

Elle s'imposera même comme un vecteur incontournable des avancées technologiques. Avec le BIM (modélisation des données du bâtiment), le secteur de la construction devient énergétiquement plus sobre.

Les nouvelles bornes mises au point par Tesla vont réduire de façon conséquente le temps de recharge des véhicules électriques.

À Paris, et dans la majorité des grandes villes d'Europe, des États-Unis et d'Asie, l'agriculture urbaine gagnera du terrain.

Les mobilités douces progresseront. L'alimentation biologique ne cessera de convertir de nouveaux adeptes, de même que l'agriculture responsable, sans intrants chimiques. L'année 2020 sera forcément green.

En ce moment

Les failles de Zoom, le pari fou d'un vaccin, la relance chinoise, une journée sur korii.

Et Cætera

Les failles de Zoom, le pari fou d'un vaccin, la relance chinoise, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

3M sera bientôt capable de fabriquer 2 milliards de masques par an

Tech

3M sera bientôt capable de fabriquer 2 milliards de masques par an

Le conglomérat met actuellement en œuvre sa capacité de pointe pour tenter de répondre à la demande.

En Chine, des coupons de réduction pour relancer l'économie

Biz

En Chine, des coupons de réduction pour relancer l'économie

Le plus dur de l'épidémie derrière lui, l'État chinois pousse sa population à renouer avec la consommation.