Tout gérer, sur tous ses écrans, d'un simple mouvement de la main. | Glamos
Tout gérer, sur tous ses écrans, d'un simple mouvement de la main. | Glamos

Des ex-Samsung inventent un détecteur de mouvement pour tous les écrans

Glamos peut-il devenir l'interface universelle?

Un écran tactile virtuel pour manipuler à distance tous vos écrans, partout, tout le temps. C'est ce que promettent des ancien·nes ingénieur·es sud-coréen·nes de Samsung avec leur premier produit, Glamos, actuellement en phase de financement participatif sur Kickstarter.

Cet étrange objet tech nous intrigue tant par ses possibilités d'utilisation que par la technologie qu'il utilise. Les personnes qui l'ont créée se sont réuni·es sous l'égide d'une nouvelle start-up, nommée CoreDAR, pour mettre au point cet appareil dont le principe est de créer un écran virtuel tactile partout où on le souhaite.

Le minuscule objet, dont l'idée rappelle le Kinect de Microsoft, tient dans la paume de la main d'un enfant. Il peut être clipsé sur n'importe quel écran, de son smartphone à sa TV écran plat, et pèse de moins de 20 grammes.

LIDAR miniature

Mais ce qui intrigue le plus est la technologie LIDAR utilisée par CoreDAR pour créer Glamos. Les capteurs de télédétection LIDAR sont habituellement utilisés par les voitures autonomes pour, entre autres, se repérer dans l'espace. Un LIDAR utilise un faisceau laser pour la détection, l'analyse et le suivi dans l'espace. Ce faisceau mesure la distance entre le capteur et sa cible, émettant une lumière qui est réfléchie et revient à sa source à la vitesse de la lumière.

La prouesse de CoreDAR semble d'avoir créé le plus petit LIDAR rotatif du marché, applicable sur n'importe quel écran sans installation ou application pré-requise. Il suffit de brancher l'objet en micro USB pour la version basique ou de le connecter en Bluetooth pour la version pro, et Glamos permet un fonctionnement tactile virtuel et à distance.

Le résultat promis par CoreDAR? La possibilité de bouger ses mains et ses doigts dans l'espace pour interagir instantanément avec son écran. Par exemple pour naviguer sur Netflix sans télécommande ou pour manipuler sa tablette à distance, sans la toucher avec ses doigts sales.

L'objet a glané plus de 280.000 dollars (258.000 euros) de financement sur Kickstarter, avec un objectif initial de 9.200. Le Glamos basique démarre à 119 dollars et la version pro à 139 dollars. On a hâte de voir ce que ça va donner.

En ce moment

Les camions fantômes de Nikola, la bourde d'Intel, les pénuries du vaccin anti-Covid, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Les camions fantômes de Nikola, la bourde d'Intel, les pénuries du vaccin anti-Covid, l'hebdo de korii.

Dix articles pour mieux profiter de votre dimanche.

Entre SF et propagande: la conquête spatiale soviétique en images

Et Cætera

Entre SF et propagande: la conquête spatiale soviétique en images

Un livre retrace les décennies du magazine Teknika Molodezhi et ses illustrations futuristes qui ont marqué des générations de Russes.

La mort au bout du ransomware

Et Cætera

La mort au bout du ransomware

Une cyberattaque mal ciblée a paralysé un hôpital allemand et peut-être causé la mort d'une femme.