Oups! | Handout / Fire Rescue Victoria / AFP
Oups! | Handout / Fire Rescue Victoria / AFP

Il aura fallu trois jours pour éteindre l'incendie de la méga-batterie Tesla en Australie

Préparons-nous à ce nouveau type de catastrophe.

Il y a quelques semaines, des experts britanniques tiraient la sonnette d'alarme: les «fermes à batteries» installées à tour de bras un peu partout dans le pays pour compenser les intermittences des énergies renouvelables constituaient de véritables bombes à retardement.

Ce risque d'explosion et d'incendie est depuis longtemps connu pour la technologie lithium-ion, mais les exemples sont effectivement appelés à se multiplier. Comme fin juillet à Moorabool dans l'État de la Victoria en Australie, où une «méga-batterie» Tesla de 13 tonnes a explosé puis pris feu, mettant les soldats du feu du cru dans une position délicate.

D'une puissance de 300 MW et produite par la firme française Neoen, la «Victorian Big Battery» était en cours d'installation et en phase de tests initiaux. L'incident n'a heureusement fait aucun blessé ni mort, et n'a pas impacté la fourniture énergétique de la Victoria.

Il n'a cependant pas été sans conséquence: une alerte aux fumées toxiques a été émise par les autorités pour les communautés avoisinantes, auxquelles il a été demandé de soigneusement se calfeutrer pour éviter tout risque d'intoxication.

Une première, pas la dernière

«Il nous semble que c'est la première fois au monde que nous devons faire face à l'incendie d'une méga-batterie», a expliqué Ian Beswicke, chef des pompiers de la zone repris par The Guardian.

«Ces feux de méga-packs sont complexes à combattre, car on ne peut pas se contenter de les noyer sous l'eau: ça ne fait que prolonger la durée de l'incendie.»

Les soldats du feu ont donc pris conseil auprès d'experts de la chose, à commencer par ceux de Tesla. La solution? Refroidir ce qui entoure l'incendie pour éviter la contagion, et attendre que la chose se consume d'elle-même.

C'est ce que les pompiers ont fait. Il aura finalement fallu plus de trois jours pour qu'ils puissent déclarer l'incident sous contrôle, et qu'ils commencent à surveiller la zone en cas de récidive.

Le temps de l'enquête peut désormais advenir: ces batteries géantes étant appelées à se multiplier partout dans le monde, ses conclusions seront sans doute scrutées de très près.

En ce moment

Un scientifique iranien a été assassiné par un robot assassin israélien d'un nouveau genre

Tech

Un scientifique iranien a été assassiné par un robot assassin israélien d'un nouveau genre

Mohsen Fakhrizadeh a été abattu par un sniper israélien situé a des centaines de kilomètres.

L'Europe se dirige droit vers un désastre énergétique

Biz

L'Europe se dirige droit vers un désastre énergétique

Le scénario de black-outs de grande ampleur n'est pas écarté.

Le business de l'asthme de Philip Morris, l'internet laser de Google, le Pentagone géant d'Erdoğan, une journée sur korii.

Et Cætera

Le business de l'asthme de Philip Morris, l'internet laser de Google, le Pentagone géant d'Erdoğan, une journée sur korii.

Cinq articles pour jeter un autre regard sur le monde.