Vous vous souvenez? | Fredy Jacob via Unsplash
Vous vous souvenez? | Fredy Jacob via Unsplash

Les autorités de Tokyo disent (enfin) adieu à la disquette

La modernisation du pays prend son temps.

L'un des clichés les plus éculés à propos du Japon est celui d'une nation «entre tradition et modernité». Sur le plan technologique, le cliché n'en est pas tout à fait un: à la pointe dans les hautes technologies et disposant de certaines des compagnies les plus importantes de la tech mondiale, le pays peine encore étrangement à se défaire de vieilles, de très vieilles habitudes et procédures techniques.

Ainsi de l'usage du fax, cet objet prenant la poussière en Occident, que, dans un contexte pandémique de télétravail qu'il rendait compliqué, le gouvernement japonais a souhaité jeter aux oubliettes pour adopter des moyens de communication plus actuels, avant de faire face à de féroces réticences dans ses administrations.

C'est désormais au tour des bonnes vieilles disquettes de se voir menacées, explique Nikkei Asia: le gouvernement de la région de Tokyo souhaite voir ses fonctionnaires abandonner l'antédiluvien support de stockage physique pour embrasser une numérisation et une dématérialisation totales des données, en 2021 mais progressivement –il était sans doute grand temps.

Réticences

Dans l'arrondissement de Meguro comme dans d'autres parties de la ville, Nikkei Asia explique que les fiches de paie des fonctionnaires étaient par exemple créées et stockées sur des disquettes, qui étaient ensuite remises à une banque pour traitement et virement. Problème: l'entretien des lecteurs de disquettes, pour ladite banque, représente un coût d'entretien trop important, qu'elle a fini par facturer à l'administration.

Cet étrange décalage est d'autant plus frappant que les disquettes ne sont plus produites depuis des lustres: Sony a par exemple arrêté d'en fabriquer il y a plus de dix ans. Mais cet objet d'un autre temps de la modernité est réutilisable à l'infini, il en reste des tonnes en circulation, et l'inertie des administrations comme des administrés ou des procédures japonaises n'aide pas à une numérisation complète des transactions et échanges.

«Les disquettes ne cassent jamais et ne perdent jamais de données», explique à Nikkei Asia Yoichi Ono, en charge des questions financières pour l'arrondissement. «Cela nous économisera le temps que passe chaque département à sauvegarder les données sur disquettes et à les trimbaler partout», poursuit-il à propos de la volonté de son administration de numériser intégralement ses opérations d'ici quelques années.

En ce moment

L'US Air Force présente sa nouvelle couche hi-tech pour les besoins des pilotes

Tech

L'US Air Force présente sa nouvelle couche hi-tech pour les besoins des pilotes

Les envies peuvent être pressantes à Mach 2.

En Islande, des scientifiques creusent un «tunnel de la mort» sous un volcan

Tech

En Islande, des scientifiques creusent un «tunnel de la mort» sous un volcan

Le forage du premier «observatoire de magma» au monde doit débuter en 2024.

🎰 La loterie des containers abandonnés ⚡ Une révolution ammoniacale 🍓 Un arôme fraise-poubelle, hier sur korii.

Et Cætera

🎰 La loterie des containers abandonnés ⚡ Une révolution ammoniacale 🍓 Un arôme fraise-poubelle, hier sur korii.

Quatre articles pour voir le monde autrement.