Environ un million de chambres d'hôtel dans le monde acceptent les clés numériques, selon Nicolas Aznar. | EsaRiuta via Pixabay
Environ un million de chambres d'hôtel dans le monde acceptent les clés numériques, selon Nicolas Aznar. | EsaRiuta via Pixabay

Et si votre téléphone devenait votre clé à l'hôtel?

Il vous suffira d'activer le Bluetooth ou une application mobile pour aller vous coucher. Pratique et écologique.

Pour séduire une clientèle de plus en plus connectée, l'hôtellerie multiplie les services accessibles avec téléphone portable. Communication en temps réel avec le personnel, mesure de la température, achat en ligne, horaires des déjeuners... et, dorénavant, déverrouillage de la porte de votre chambre.

Dans certains hôtels il est désormais possible d'entrer dans sa chambre via une application mobile sans passer par la réception.

Pour se servir de cette clé numérique, la serrure doit être dotée de la fonction Bluetooth pour pouvoir répondre au bouton de commande «ouverture de ma chambre» de l'application installée sur votre smartphone.

Nicolas Aznar, président de la division Amérique du fabricant suédois de serrures Assa Abloy, estime qu'environ un million de chambres d'hôtel dans le monde acceptent déjà les clés numériques.

Exit le plastique (et les interactions)

Au-délà de ses aspects gadgets et marketing, cette technologie sait se rendre utile: la clientèle n'a plus besoin de soumettre ses papiers d'identité à l'entrée pour vérification et peut aller se reposer directement sans s'arrêter à l'accueil: plus besoin de s'embarrasser à faire la discussion avec les réceptionnistes.

Ces nouveaux sésames devraient permettre aux établissements de se débarrasser des cartes magnétiques, synonymes de coûts et d'utilisation de plastique en grande quantité. Même si elles sont réutilisées, ces cartes ont une durée de vie limitée et doivent être régulièrement remplacées.

Au cours des cinq dernières années, les hôtels Hilton ont installé des clés numériques dans plus de 4.250 de ses 5.700 établissements, a déclaré Nigel Glennie, un porte-parole de la chaîne hôtellière. L'entreprise a expliqué qu'elle avait permis d'économiser 40 tonnes de plastique grâce à ses 7,6 millions de téléchargements de clés numériques.

Cette nouvelle technologie ne va pas sans des transformations liées à leur usage. Les seuls contacts que les client·es entretiendront avec le personnel ne se fera-t-il plus que par SMS? Quel impact la numérisation aura-t-elle sur l'emploi? Comment, enfin, nos données personnelles seront-elles protégées –où l'on va? quand? pourquoi?

En ce moment

Le survivalisme des ultra-riches, les miracles du CBD, un open-space de l'enfer, une semaine sur korii

Et Cætera

Le survivalisme des ultra-riches, les miracles du CBD, un open-space de l'enfer, une semaine sur korii

De quoi bien occuper votre dimanche.

Du mieux pour les trottinettes, du rififi dans la vape, les deepfakes pour les nuls, aujourd'hui sur korii.

Et Cætera

Du mieux pour les trottinettes, du rififi dans la vape, les deepfakes pour les nuls, aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

Les deepfakes pour les nuls, c'est pour (très) bientôt

Tech

Les deepfakes pour les nuls, c'est pour (très) bientôt

Des deepfakes open source et prêts à l'emploi, c'est pour demain et ils risquent d'en rajouter dans le chaos existant.