Les Dalton vont enfin pouvoir se reposer. | Lubo Minar via Unsplash
Les Dalton vont enfin pouvoir se reposer. | Lubo Minar via Unsplash

La start-up Petra promet de découper de la roche sans la toucher

Une révolution dans la manière de creuser des tunnels.

Lorsque l'on veut tirer une ligne électrique, il existe deux solutions. La première consiste à la suspendre à des pylônes, la seconde à l'enfouir sous terre. Si les lignes souterraines sont moins dangereuses et dommageables pour le paysage, elles sont aussi beaucoup plus chères à installer que les lignes aériennes. Du moins au départ, puisque les lignes à haute tension aériennes demandent un entretien plus fréquent.

Petra, une start-up américaine, estime avoir la solution au tarif trop important de l'enfouissement initial des lignes. Pour cela, elle veut totalement révolutionner la manière de creuser des tunnels en créant une machine capable de découper la roche sans avoir à la toucher.

Pour cela, Petra a d'abord expérimenté une torche à plasma chauffé à plus de 5.500 degrés permettant de faire fondre la roche. Seulement, cette méthode transformait la roche en lave, ce qui ralentissait la progression.

Des p'tits trous, toujours des p'tits trous

Après l'arrivée en tant que directeur technique de Ian Wright, l'un des cofondateurs de Tesla, l'entreprise décide d'utiliser un robot équipé d'une torche propulsant un mélange de chaleur et de gaz sous haute pression, capable de creuser la pierre sans entrer en contact avec elle, le tout dirigé à distance.

Afin de sauvegarder ses secrets industriels, Petra refuse pour l'instant d'expliquer exactement ce qu'est son mélange de chaleur et de gaz. Pour ses tests, Petra collabore avec Aldea, une entreprise dirigée par Bob Goodfellow, vétéran de la construction souterraine qui travaille désormais pour le métro de Los Angeles.

«Je n'avais jamais vu ça auparavant, confie Goodfellow à Wired, il y avait bien des discussions à propos de tunneliers à propulsion nucléaire ou de forage sans contact mais de ce que je sais, c'est la première fois que des gens essayent réellement d'en commercialiser.»

En évitant de devoir passer par la surface et en se passant de scies, pelleteuses et TNT, Kim Abrams, la PDG de Petra, estime qu'elle pourra faire baisser les coûts d'enfouissement de câbles électriques de 50 à 80%. Petra a récemment levé 30 millions de dollars d'investissements.

En ce moment

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

Tech

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

La promesse est pourtant belle.

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Et Cætera

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Une accusation pas si bizarre qu'il n'y paraît.

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Tech

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Un investissement extraterrestre.