Les snipers, ces hommes capables de tirer entre deux battements de cœur. | Specna Arms via Unsplash
Les snipers, ces hommes capables de tirer entre deux battements de cœur. | Specna Arms via Unsplash

Vidéo à l'appui, un sniper ukrainien dit avoir abattu une cible à 2,7 kilomètres

Le second tir mortel le plus lointain de l'histoire.

Si le cinéma et les jeux vidéo ont fini par fermement inclure le travail des snipers, ces tireurs d'élite et tueurs à grande distance, dans la culture militaire populaire, ce n'est pas un hasard: leur talent est particulier et leur tâche est indispensable à la réussite d'une armée.

Il existe même des exercices et concours interarmées lors desquels les snipers des formations militaires occidentales se regroupent pour mesurer leurs talents à l'aide d'une cible, d'une balle et de kilomètres de distance.

L'âpre terrain de la guerre est l'endroit parfait pour donner une existence plus concrète aux exploits de ces yeux affûtés, de ces hommes capables de maîtriser leur pouls et de tirer entre deux battements de cœur, d'apprécier les paramètres météorologiques et de calculer une longue trajectoire balistique.

Tueurs invisibles

En Ukraine, l'armée de Kiev rapporte ainsi, vidéo à l'appui, que l'un de ses soldats a réussi à abattre un militaire russe à une distance de près de 2,7 kilomètres, ce qui en ferait le second kill le plus long de l'histoire, derrière celui d'un Canadien de la Deuxième Force opérationnelle interarmées, en Irak, qui a touché une recrue de l'autoproclamé État islamique à 3.540 mètres.

«L'occupant a été éliminé par un tir précis de l'un de nos commandos à 2.710 mètres», explique ainsi la communication ukrainienne dans un post Telegram, visible ci-dessous, accompagné d'une vidéo de ce mortel exploit.

Comme le calcule Business Insider, ces 2.710 mètres représentent 22 terrains de foot mis bout à bout, un peu plus de 3 tours Burj Khalifa (la plus grande du monde) collées les unes aux autres ou, à Paris, un tir partant de Notre-Dame pour atteindre une cible postée à l'hôtel des Invalides.

Bref, l'occupant russe est prévenu par la propagande, comme il l'a déjà été par les multiples grenades venues du ciel et lâchées par des drones modifiés pour l'occasion: il ne sera tranquille nulle part tant que les soldats ukrainiens chercheront à les éliminer.

En ce moment

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Et Cætera

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Quatre articles pour voir le monde d'un autre œil.

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Tech

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Les bases d'Engels-2 et de Riazan auraient été touchées. Un tournant?

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Tech

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Des avancées stupéfiantes, et même plus importantes que prévu.