Cette batterie serait bien plus rapide à recharger que celle d'une Tesla. | CHUTTERSNAP via Unsplash

Cette batterie serait bien plus rapide à recharger que celle d'une Tesla. | CHUTTERSNAP via Unsplash

Une start-up promet une recharge de 160 kilomètres en cinq minutes

StoreDot vise même les deux minutes dans dix ans.

Les véhicules électriques se démocratisent, mais il reste un obstacle majeur pour qu'ils puissent réellement rivaliser avec les voitures à essence dans le cœur des futurs acquéreurs: la fameuse range anxiety, ou «angoisse de l'autonomie» dans la langue de Molière. L'idée que l'autonomie est trop faible et les temps de chargement trop longs par rapport aux véhicules classiques colle à la peau de l'industrie.

Pour y remédier, les constructeurs automobile ont deux choix principaux: proposer des batteries qui, par leur taille ou leur technologie, permettent de stocker de phénoménales quantités d'énergie, ou proposer des véhicules qui peuvent se recharger quasiment aussi vite que l'on fait un plein d'essence.

La start-up StoreDot fait partie de la seconde catégorie. Spécialisée dans le «chargement extra-rapide» (XFC), l'entreprise affirme que d'ici à 2024, elle parviendra à charger 160 kilomètres (100 miles) en 5 minutes. Elle ajoute que dans dix ans, cette durée descendra même à 2 minutes.

Pour comparaison, recharger une Tesla avec le Supercharger de l'entreprise, soit le gratin des possibilités de chargement disponibles au grand public, n'offre «que» 200 miles en 15 minutes. En 5 minutes, cela fait 96 kilomètres.

Le silicium, c'est fantastique

Pour atteindre ces performances, StoreDot utilise des anodes en silicium, qui peuvent absorber les ions bien plus vite que que les anodes en graphite utilisées dans la plupart des batteries lithium-ion classiques.

Au-delà des promesses technologiques, ce qui démarque StoreDot par rapport aux autres start-ups est qu'elle ne propose pas uniquement un prototype intéressant. La date avancée de 2024 n'est ainsi pas celle à laquelle le concept sera fonctionnel: c'est, promet la jeune pousse, celle du début de sa production de masse.

L'entreprise affirme que ses batteries «100in5» (100 miles en 5 minutes) sont déjà testées en conditions réelles pas plusieurs constructeurs automobiles. La start-up souhaite ensuite concevoir des batteries semi-solides, qui réduiront encore un peu plus le temps de chargement.

Ce que StoreDot ne dit pas en revanche, c'est quel type de chargeur sera nécessaire pour atteindre une telle rapidité. Il y a peu de chances qu'une simple prise murale suffise, ce qui compliquera forcément la donne.

En ce moment

🌀 Un vol effrayant au cœur de l'ouragan 🔫 Un lance-grenades automatique en Palestine 🧮 Les «posits» qui bouleversent les maths, hier sur korii.

Et Cætera

🌀 Un vol effrayant au cœur de l'ouragan 🔫 Un lance-grenades automatique en Palestine 🧮 Les «posits» qui bouleversent les maths, hier sur korii.

Quatre articles pour voir le monde d'un autre œil.

Les «posits», une nouvelle forme de nombres qui révolutionne l'IA

Tech

Les «posits», une nouvelle forme de nombres qui révolutionne l'IA

Une précision 10.000 fois supérieure à la normale.

La première tourelle israélienne contrôlée par une IA vient d'être installée en Palestine

Tech

La première tourelle israélienne contrôlée par une IA vient d'être installée en Palestine

Selon l'armée, elle ne tire pas (encore) de balles réelles.