Un prototype de véhicule autonome Uber à San Francisco, en 2016 | Dllu / Wikimedia Commons
Un prototype de véhicule autonome Uber à San Francisco, en 2016 | Dllu / Wikimedia Commons

Les voitures autonomes ne se gareront pas (et c’est une très mauvaise nouvelle)

Dans les grandes agglomérations, laisser sa voiture autonome rouler sans conducteur reviendrait moins cher que de les stationner.

L’un des principaux avantages des véhicules autonomes? En théorie, ils devraient permettre d’éradiquer les erreurs humaines en matière de déplacements routiers. Gràce à eux, le nombre d'accidents de la route pourrait baisser drastiquement et les embouteillages ne devenir qu'un mauvais souvenir.

En effet, de nombreux bouchons sont causés par des erreurs humaines. Un freinage trop brusque force les voitures suivantes à freiner aussi et provoque un «effet accordéon», à l'origine de l’embouteillage. Une étude de 2016 estime que si seulement 5% des véhicules étaient automatisés, les bouchons s'en retrouveraient déjà significativement réduits.

Il faut néanmoins prendre en compte une nouveauté introduite par l'autonomie à venir des véhicules personnels, et qui aura un impact indéniable sur la circulation: les voitures pourront se déplacer sans qu'aucun être humain ne soit aux commandes.

Voitures fantômes

De nos jours, arriver à destination signifie devoir garer son véhicule, avec les contraintes que cela suppose. Une voiture autonome, elle, aura trois solutions, explique le professeur d’études environnementales Adam Millard-Ball: se garer, se rendre seule à un autre endroit ou bien tourner en rond.

Dans une étude à paraître dans le Journal of Transportation Policy, le professeur de l’université de Californie estime que cette nouveauté pourrait poser problème. «En pratique, la décision entre se garer ou tourner en rond sera financière», explique-t-il. «Et dans près de 40% des cas, laisser sa voiture déambuler sera l’option la moins chère».

Laisser tourner sa voiture éviterait en effet de payer le parcmètre ou une place de parking. De plus, pour éviter de trop consommer, les voitures vides auront probablement pour consigne de rouler le moins vite possible. En cas de démocratisation des véhicules autonomes, les villes auront donc besoin d’adapter rapidement leurs régulations si elles ne veulent pas se retrouver débordées par des voitures fantomes.

En ce moment

Le nouvel algorithme de Tinder, avoir confiance en son VPN et la tristesse du free-to-play, une semaine sur korii

Et Cætera

Le nouvel algorithme de Tinder, avoir confiance en son VPN et la tristesse du free-to-play, une semaine sur korii

Séance de rattrapage des articles que vous avez peut-être ratés.

Instagram, plus grand centre commercial du monde

Biz

Instagram, plus grand centre commercial du monde

L'application permet désormais d'acheter des vêtements sans passer par le site du fournisseur.

Passez votre réseau LinkedIn au filtre Marie Kondo

Et Cætera

Passez votre réseau LinkedIn au filtre Marie Kondo

Après avoir frappé sur Twitter, elle revient sur le réseau social professionnel –et la pitié est interdite.